Pai, village de hippies

Posted by on 29 juillet 2014 in Thaïlande, Voyage | 2 comments

Pai, village de hippies

 

 

 

 

 

 

 

 

Pai est un joli village de campagne, dans le nord de la Thaïlande…rempli de hippies. Vrais de vrais.

Dans la rue on trouve ça

 

hippie van

camion hippie

 

ou ça

 

menu hippy

menu hippie

 

Beaucoup d’Australiens habitent là, et pas mal d’Européens aussi. Ce n’est pas très typique, il flotte vraiment un parfum de vacances (permanentes, semble-t-il) mais le paysage est magnifique et les balades faciles d’accès.

Avec mes acolytes du moment (australienne et mexicaine), on a :

 

arpenté les petites routes en scooter

 

le bolide

le bolide

 

 

croisé quelques éléphants

 

éléphants

éléphants

 

 

trempé nos pieds dans des cascades (légèrement survendues par les agences du coin, on a trouvé)

 

des cascades (un peu survenues par les agences)

au bord de l’eau (fraîche!)

 

 

visité le « grand » canyon

 

été jusqu'à un canyon

devant le canyon de Pai

 

 

croisé une cabine téléphonique anglaise

 

cabine téléphonique

so British!

 

 

traversé le « Memorial Bridge » (et posé pour la photo-souvenir, bien sûr)

 

sur le pont

sur le pont

 

 

vu une maison à l’envers

vu une maison sur le toit

sur le toit

 

 

et un panneau rigolo

 

pas aujourd'hui!!

pas aujourd’hui!!

 

 

On a aussi grimpé au sommet de la colline pour admirer le grand Bouddha blanc

 

bouddha blanc

bouddha blanc

 

 

traversé le Petit Pont de Bois du village (il a l’air un peu bancal, mais il tient)…

 

le petit pont de bois

le petit pont de bois

 

 

…pour aller rêver devant les bungalows de l’autre côté

 

bungalows

vous ne passeriez pas vos vacances là, vous?

 

Mais on ne s’est pas transformées en hippies!

 

Pendant notre tour en scooter, on s’est arrêtées dans un village où une dame nous a arrêtées pour « discuter » (dans un mélange approximatif d’anglais et de thaï, nous surtout en anglais, elle surtout en thaï: efficacité toute relative). Elle voulait nous emmener quelque part, mais on n’a pas compris où. Donc elle est montée derrière moi (j’étais déjà pas très à l’aise sur mon scoot, je suis devenue carrément crispée, heureusement que ce n’était pas loin!) et m’a guidée jusqu’au bout du village devant un grand bâtiment blanc, nous a fait garer sur le parking et rentrer dedans…c’était l’école! Donc nous voilà débarquant dans la classe en plein milieu de la matinée, les enfants étaient ravis de nous voir, évidemment, interrompre la leçon, et très coopératifs quand il s’agissait de jouer avec les appareils photos!

 

à l'école

à l’école. Oui, les élèves étaient par terre en train de copier l’alphabet affiché sur le mur: pourquoi pas? Ca facilite le boulot du maître, non?

 

 

écolier

un écolier

 

 

et son voisin

et son voisin

 

 

C’était un bon moment!

 

 

2 Comments

  1. C’est vrai qu’il est mignon ce petit pont, mais pas très rassurant… Bonne soirée.

    • En effet, la première fois que j’ai traversé, je n’étais pas tout à fait sûre qu’il allait tenir le coup jusqu’au bout…mais si!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>