Le tour de Taïwan en stop – 2

Posted by on 1 janvier 2015 in Taïwan, Voyage | 0 comments

Le tour de Taïwan en stop – 2

Très bonne année 2015 à tous ceux qui passent par là!

 

Si vous avez raté le début de l’aventure c’est par là… On s’était arrêtées au bord de la mer à Dulan. On comptait apprendre à faire du surf, mais les conditions n’étaient pas terribles, il y avait beaucoup de vent (et l’eau était un peu beaucoup trop froide). Au bout de 2 jours, on a poursuivi notre chemin vers le nord, en longeant cette magnifique côte sauvage. Et bien sûr on a continué notre aventure en stop.

 

 

 

Du Pont en chinois, ça donne ça!

Du Pont en chinois, ça donne ça!

 

 

Notre hôte taïwanais nous emmène avec nos bagages au bord de l’unique route du village, on se met à l’ombre et on tend le pouce. En moins de 2 minutes, une voiture s’arrête, les parents devant et 2 enfants à l’arrière…Ils vont dans la bonne ville (c’est-à-dire la même que nous), mais ont prévu de s’arrêter sur la route visiter quelques trucs. Ils habitent à Taipei et passent une semaine de vacances à visiter la côte Est de l’île: si ça ne nous gêne pas de nous arrêter et de « traîner » en route, on est les bienvenues! Ils nous font de la place dans le coffre pour nos bagages, les enfants se serrent à l’arrière, et on embarque.

Ils parlent mieux anglais que nos précédents chauffeurs, donc on peut discuter avec eux et c’est bien sympa! Le père travaille chez Marlboro et la mère chez Moët-Hennessy, donc on a vite fait de les surnommer Alcohol&Tobacco. Après environ 1km de route, ils nous font découvrir une mini boutique qui vaut le détour apparemment (et vu la queue, très réputée) pour leur spécialité: les paos, sortes de brioches très blanches fourrées à ce qu’on veut: porc, légumes ou boeuf pour les salées, cacahuètes, sésame, haricots rouges pour les sucrées. C’était délicieux (ce jour-là je suis devenue accro  à celles au sésame).

 

 

selfie stop

Nous voilà attablés pour la pause pique-nique

 

 

Notre premier arrêt-tourisme est une presque île, avec un pont impressionnant à 8 arcades. On se donne rendez-vous dans une heure et chacun part explorer de son côté…jolie promenade!

 

 

mer bleue

 

 

 

 

il ets interdit de brûler de l'argent...(!!)

il est interdit de brûler de l’argent…(!!)

 

 

 

 

dans le trou

 

 

 

 

Vue du pont

 

 

 

Puis on repart, pour s’arrêter de nouveau quelques kilomètres plus loin, où un artiste grand fana de cerfs a créé des statues en bois flotté et matériel de récup’ un peu partout sur le front de mer…

 

 

collec de cerfs

 

 

 

 

cerf rouge

 

 

 

cerf bleu

 

 

 

Et à côté des cerfs, un gros lapin en bois flotté

 

 

lapin en bois flotté

 

Le truc vert au premier plan, c’est un semblant de palmier fait en bouteilles de bière!

 

 

Autre truc marrant ici: les brise-lames ont une jolie forme géométrique

 

 

brise-lames

 

 

 

le père nous a pris en photo en train de papoter devant la mer

on papote devant la mer en attendant que les enfants aient fini la visite

 

 

Après tout ça, un dernier arrêt pour voir un point de vue qui surplombe la mer (magnifique, mais un chat coincé dans un arbre qui n’arrêtait pas de miauler a volé la vedette à la jolie vue!) puis ils nous déposent à Hualien, devant l’hôtel qu’on a réservé.

De là, on continue nos explorations, avec le canyon de Taroko. Une jolie balade à pied pour y parvenir et le décor est plutôt impressionnant mais le jour de notre visite il faisait un temps très gris donc les couleurs sont loin d’être celles des brochures des agences de voyage!

 

 

C'est moi là, sur le pont!

C’est moi là, sur le pont, en tout petit!

 

 

 

KWay girls

 

 

Torrey est ensuite repartie prendre l’avion à Taipei pendant que je continuais mon tour de l’île, vers Beigang, où j’ai invitée par une famille via couchsurfing. Ils étaient adorables et super accueillants, on a passé de bons moments!

 

 

photo en famille

 

 

 

repas du dimanche

repas du dimanche

 

 

 

Sur le pont à Beigang

 

 

Après ça, la route s’arrêtait…je suis retournée à Taïpei.

 

 

le bout de la route!

le bout de la route!

 

 

Avant ce petit tour de l’île, je n’aurais jamais imaginé qu’il y avait à Taïwan une telle diversité dans les paysages, je pensais qu’il n’y avaient que des usines d’électronique et de téléphones portables…Perdu!

 

 

rue Taiwan

 

 

En tout cas, les Taïwanais sont très très très gentils et accueillants et c’était un plaisir de les rencontrer – même si souvent, leur niveau d’anglais limité et mon niveau de chinois absolument nul ne nous permettaient pas d’échanger plus de quelques mots!

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>