Bali côté terre: l’intérieur de l’île

Posted by on 26 juin 2014 in Indonésie (Bali), Voyage | 2 comments

Bali côté terre: l’intérieur de l’île

Pour explorer Bali, pas vraiment d’autre choix que de louer un taxi à la journée: les transports en commun sont à peu près inexistants. On a donc vaguement choisi là où on voulait aller, histoire de savoir quoi demander, puis il a fallu faire le tour de quelques agences et chauffeurs de taxi, regarder ce qu’ils proposaient (quand même) et négocier. J’aime à peu près autant négocier avec les chauffeurs de taxi que manger avec les doigts. Mais comme j’aime encore moins me faire arnaquer… on s’en n’est pas trop mal sortis (comme quoi, avec de l’entraînement…ça vient)!

L’avantage du taxi, en principe, c’est qu’on peut lui demander de s’arrêter quand on veut pour voir la vue / faire une pause / visiter un village voire même négocier un petit détour. Là, tu parles, si ce n’était pas sur son programme, il n’était pas très très chaud le chauffeur (il ne comprenait pas qu’on ne veuille pas faire exactement le même parcours que tous les autres touristes…ah bon?).

Mais ça valait largement le coup, on a fait quelques très jolies escales. D’abord le temple de Tirtagangga (appelé aussi le Water Palace): un ensemble de bassins , de fontaines, de statues et de jardins (dans les bassins, les plus gros poissons rouges que j’ai jamais vus!). On est arrivés les premiers le matin, il n’y avait personne, c’était d’un calme absolu et vraiment beau!

 

Water Palace

de l’eau, de la verdure, des fleurs, des statues

 

Water Palace 2

Fontaine au Water Palace

 

nénuphars

nénuphars à gogo

 

Water Palace

un pigeonnier?

 

on marche sur l'eau!

on marche sur l’eau!

 

au water palace

avec des créatures indéterminées

 

 

Parmi les autres superbes paysages de Bali, les rizières, archi célèbres et vraiment magnifiques…bien qu’un peu desséchées à cette période de l’année. Là, le chauffeur de taxi n’a pas rechigné à s’arrêter pour nous laisser prendre des photos.

 

rizières en terrasse

rizières en terrasse

 

rizières

rizières

 

avec filets de protection

avec filets de protection

 

vue sur les rizières

vue sur les rizières

 

rizière avant la pluie

rizière avant la pluie: trente secondes après avoir pris cette photo, il pleuvait des trombes d’eau (et on était contents d’être en taxi, pour le coup !)

 

A ce stade du voyage on n’était pas encore rassasiés de temples, on a poursuivi par le plus grand et le plus sacré (rien que ça): le temple de Besakih, sur les flancs du volcan Agung.

Vue magnifique sur les collines environnantes, superbe ensemble de temples, et là encore, personne en vue: si on a croisé 10 autres touristes c’est bien le maximum.

 

temple de Besakih

temple de Besakih

 

le toits des temples

le toits des temples

 

devant un autre temple

devant un autre temple – toujours avec le paréo obligatoire

 

test du retardateur

on fait bien les statues vivantes? On a la classe avec nos paréos?

 

 

Et pour finir dans la série attractions touristiques mais néanmoins superbes, l’ascension (de nuit) du mont Batur, un volcan actif, pour aller voir le soleil se lever au sommet.

Lever à 2h15, une heure de taxi et un petit arrêt pour avaler un café et une banane avant d’arriver au point de départ, où on retrouve 500 autres touristes qui s’apprêtent à faire pareil. On démarre la montée à la lueur des lampes de poches, en file indienne. Ce n’est pas très long (environ 2h), mais ça grimpe sec! A mi-parcours le guide nous montre un trou dans la roche et on approche nos mains: de la vapeur brûlante se dégage, c’est impressionnant! Arrivés en haut, on n’était pas les premiers mais notre guide nous a dégotté la meilleure place, un banc au premier rang où on a pu attendre que le soleil se lève en prenant le petit déj puis profiter du spectacle en faisant semblant d’oublier qu’il y avait toute une colonie de touristes derrière nous.

Lever du soleil magnifique, entourés par les nuages, avec vue plongeante sur le lac Batur: une très belle expérience!

nuages au sommet

nuages au sommet

 

levé!

levé!

 

au sommet du volcan (c'est la première fois que le veste quittait le fond de mon sac à dos depuis le début du voyage!)

au sommet du volcan (c’est la première fois que le veste quittait le fond de mon sac à dos depuis le début du voyage!)

 

Et pour finir, voilà ce qui nous attendait à la sortie d’un resto (apparemment elle est « apprivoisée »)

le monstre!

le monstre!

 

Je me suis bien gardée de tendre la main!

 

 

 

 

2 Comments

  1. Génial le lever du soleil tout là haut. Ca me rappelle lorsque je suis montée sur le Piton des Neiges (Réunion)… trop beau. bon, j’ai pas pu marcher pendant 3 jours ensuite (ou alors avec une bien drôle d’allure), mais ça valait le coup !!

    • Là, c’était quand même pas si dur que ça! Et c’est vrai que la vue de là-haut efface le souvenir des muscles qui tirent dans la dernière montée! A refaire sans hésiter!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>